Etienne Meyer composition à l’image
Judith Pacquier cornet, flûte
François Hagenmuller percussions
Ronald Martin Alonso viole de gambe
David Chevallier théorbe, banjo

Un ciné-concert aérien à voir en famille…

Paris, 1950 : Pascal, un bambin de 6 ans, libère un ballon rouge accroché à un réverbère. Ce ballon se met à le suivre partout où il va, devenant ainsi son ami. Cette étonnante complicité suscite la curiosité, puis la jalousie des plus grands, qui, cherchant en vain à s’approprier ce ballon apprivoisé, finissent par le faire éclater. Pour consoler Pascal, meurtri par la disparition brutale de ce nouvel ami, des centaines de ballons multicolores affluent de tous les coins de Paris, entourent l’enfant, et l’emportent dans les airs. Entre humour et sensibilité, ce magnifique conte cinématographique a été réalisé en 1956 par le cinéaste Albert Lamorisse, remarqué quelques années auparavant pour avoir réalisé Crin Blanc. Le Ballon Rouge a reçu la Palme d’Or à Cannes et l’Oscar du meilleur scénario original. La délicatesse du récit cinématographique est soulignée ici par la musique d’Etienne Meyer composée spécialement pour ce ciné-concert : il signe une oeuvre toute en finesse, écrite pour quatre instruments baroques dont il revisite la richesse des timbres. Ce spectacle est un appel au voyage dans un univers sonore et cinématographique d’exception, vous en sortirez enchantés. C’est également une redécouverte du Paris des années 50, de ses commerces, de ses rues étroites, de ses autobus, de son école d’autrefois et de ses enfants en culotte-courte… Un ciné-concert onirique, un spectacle idéal pour passer un moment convivial en famille.

Résidence de répétitions du 24 au 27 avril 2018 au CCR d’Ambronay. Création le 19 juin à Tenay.  Le Ballon Rouge a été créé à Ambronay pendant la semaine Le Baroque fait son cinéma du 19 au 24 juin 2018, et repris le 29 juin 2018 au festival Scènes occupations (Dijon). En novembre 2018, il a été joué au cinéma Olympia de Dijon (3 représentations) et au théâtre de Beaune (2 représentations. En 2019, il est repris au festival de Ribeauvillé (4 représentations) et au théâtre de Bourg-en-Bresse (9 représentations). Il est programmé dans la saison Arts et Scènes en 2020 et 2021.