Etienne Meyer direction
Capucine Keller, Anne Magouët sopranos
Béatrice Mayo mezzo-soprano
Paulin Bündgen, Pascal Bertin altos
Hugues Primard, Vincent Bouchot ténors
Renaud Delaigue basse
Judith Pacquier cornet à bouquin
Stéphanie Erös violon baroque
Adrien Reboisson Chalemie et bombarde
Abel Rorhbach sacqueboute
Monika Fischaleck basson
Florent Marie, Matthias Speater théorbe et guitare baroque
Michèle Claude percussions
Christine Plubeau viole de gambe
Laurent Stewart orgue et clavecin

Séville, Lima, Cuzco, embarquement immédiat !

Les Traversées Baroques s’embarquent sur les routes maritimes, vers l’Eldorado musical de la Cordillère des Andes. Au programme, des compositeurs qui, nés en Espagne, ont eu pour mission de nourrir la vie musicale à l’autre bout du monde. La ville de Lima joue un rôle décisif dans ce développement : baptisée « cité des rois » car fondée par Francesco Pizarro le jour de l’épiphanie de l’an 1535, elle va rapidement devenir le symbole du prestige et de la puissance hispanique. Une cour brillante s’y installe, marquant durablement les domaines les plus variés, et notamment la musique, la peinture et l’architecture. Mais c’est l’arrivée du comte de Lemos, en 1667, qui favorise de façon remarquable l’activité musicale à Lima. Deux noms symbolisant le baroque musical de l’Altiplano s’imposent rapidement : Juan de Araujo (1646-1712) et Tomas Torrejon y Velasco (1644-1728). Araujo n’avait guère plus de quinze ans lorsqu’il arriva au Pérou où son père venait d’être nommé administrateur civil. Torrejon y Velasco devient quant à lui page du comte de Lemos à l’âge de quatorze ans. Il débarque donc avec celui-ci à Lima, à l’affut d’une carrière prestigieuse… Le programme Musique à la cité des rois illustre parfaitement la variété de caractères des oeuvres écrites dans le nouveau monde : intimité, déploration, ferveur, fêtes, accents de batailles, animation tumultueuse, tout y est. L’auditeur est plongé dans un bain de musique sacrée à double et triple choeurs. Il découvrira également le villancico, forme musicale et poétique très représentative de l’époque. Les Traversées Baroques s’attachent ici à représenter ce que fut l’étonnante transfusion esthétique du Siglo de oro de la Péninsule ibérique vers les nouveaux mondes conquis. Une musique à découvrir absolument ! Ce programme a été créé en 2017 à l’Opéra de Dijon.