Le nouvel Opus discographique des Traversées Baroques est sorti. Il réunit une splendide équipe musicale, et vous propose des œuvres d’Andrea et Giovanni Gabrieli et de Giovanni Bassano.

 « La fête consistait principalement en musique, laquelle était à la fois vocale et instrumentale, si admirable, si excellente, qu’elle stupéfia tous les étrangers, qui n’avaient jamais rien entendu de tel. » La Capella musicale di San Marco se distingue par l’abondance de ses musiciens : le choeur, l’un des plus opulents d’Italie, réunit 36 chantres, auxquels on adjoint parfois les enfants de la maîtrise et les étudiants du séminaire. Un concerto instrumental, réuni depuis 1568, vient parfois soutenir les voix lors des fêtes solennelles : il est initialement constitué de huit instrumentistes à vent, cornets à bouquins et trombones.

Les Traversées Baroques mêlent ici les voix et les vents, pour renouer avec la pratique de San Marco. Ce programme réunit Giovanni Gabrieli (Sacrae Symphoniae, 1597) et Giovanni Bassano (Concerti ecclesiastici, 1598 et 1599) : de la musique vocale, de la musique instrumentale, des diminutions chantées, quelques unes des plus belles canzons instrumentales, et une combinaison infinie de couleurs musicales, comme le suggère la citation émerveillée de Coryat en 1611.

Ces pièces vocales et instrumentales sont complétées avec bonheur par Laurent Stewart, qui a pu enregistrer deux canzoni alla Francese de Claudio Merulo et une toccata d’Andrea Gabrieli sur l’orgue historique de Valvasone (Italie), un instrument construit en 1533 construit par Vincenzo Colombi… Une véritable fête pour les oreilles !

Etienne Meyer direction Anne Magouët Capucine Keller sopranos Paulin Bündgen Pascal Bertin altos Hugues Primard Vincent Bouchot ténors Renaud Delaigue basse Judith Pacquier Sarah Dubus cornets à bouquin Claire McIntyre James Wigfull Abel Rohrbach sacqueboutes Monika Fischaleck basson Laurent Stewart orgue

JudithSan Marco di Venezia