Capture d’écran 2014-10-22 à 08.11.16Les deux génies du bricolage absurde et du système D débarquent au cinéma Olympia le dimanche 26 novembre pour deux séances exceptionnelles : réservez dès à présent vos places en ligne pour la séance du matin. La séance de l’après-midi sera précédée d’un goûter pour les enfants, les tickets sont en vente à la caisse de l’Olympia uniquement. Fou rires garantis pour les petits et les grands !

Pat et Mat sont capables de transformer une machine à laver et quatre paires de ciseaux en tondeuse, une baignoire et une perceuse en lave-vaisselle, ou un serre-joint et trois bougies en barbecue… Si l’explosion n’est jamais loin, leur maladresse toujours inventive est une leçon de lâcher-prise et un magnifique remède à la morosité !

C’est dans un film appelé «Les Bricoleurs» que ces personnages apparaissent pour la première fois en 1976. Pat et Mat sont deux petits bonhommes en pâte à modeler animée conçus par les Tchèques Lubomír Beneš et Jiří Trnka. Ils passent leur temps à vouloir réparer des objet de manière astucieuse (selon eux), ce qui donne toujours un résultat catastrophique dont ils sont pourtant satisfaits. Les personnages sont en plasticine, et les scènes sont animées image par image : il s’agit d’une suite de photos d’une scène fixe, les réalisateurs modifiant la position des personnages au fil de la construction de leur histoire. Ce ciné-concert a été créé en décembre 2012 et est programmé de manière régulière depuis sa création. Le rythme donné par la spécificité de cette technique de montage d’animation est un cadre de composition pour Etienne Meyer, qui propose dans cette création originale une musique aux multiples facettes, se mettant totalement au service de l’image.

Les musiciens : Judith Pacquier, cornet à bouquin / Abel Rohrbach, sacqueboute basse / Olivier Urbano, accordéon. Un ciné-concert, qu’est-ce que c’est ? Nos musiciens vous l’expliquent en direct !  Retrouvez un épisode de Pat a Mat sur Vimeo

JudithPat a Mat, ciné-concert