L’année 2019 est riche en concerts et événements. Retrouvez ici les différents programmes, dates et lieux, un peu partout, en France et ailleurs… Au plaisir de vous y rencontrer !

Bonaventura Aliotti – Il trionfo della Morte

C’est en 1686 que fut représentée à la cour de Francesco II d’Este à modèle une œuvre qui suscita immédiatement l’admiration de tous : Il trionfo della Morte per il peccato d’Adamo ; dialogue, composé et créé en 1677 à Ferrare par Bonaventura Aliotti, confrontant Adam et Ève à la tentation, mais également à leur passion amoureuse, leurs tourments et leurs doutes… Avec Capucine Keller (Eve), Anne Magouët (la Raison), Paulin Bündgen (la Mort), Vincent Bouchot (Adam) et Renaud Delaigue (Dieu, Lucifer, le Sens). Direction Etienne Meyer, mise en espace Jeanne Desoubeaux.

Le 12 juillet à 20h30  festival des abbayes en Lorraine église de moyenmoutier, création
Le 13 juillet à 20h  32e festival international de Sarrebourg église Saint-Martin de Hof
Le 15 novembre à 20h  Opéra de Dijon auditorium
Ce Programme fera l’objet d’un enregistrement discographique : sortie prévue en avril 2020 
Barbara Strozzi – Passions et tourments amoureux 
Voyagez dans la Venise du Seicento, sa culture florissante et ses arts novateurs. Entendez la musique omniprésente dans les églises, dans les rues et sur le port : les plus belles voix d’Italie et d’Europe y sont réunies. Barbara Strozzi est l’une des perles de cet écrin de choix… Avec Anne Magouët (soprano), Jasmine Eudeline (violon), Judith Pacquier (cornet à bouquin), Laurent Stewart (clavecin) et Matthias Spaeter (théorbe)
Le 02 juin à 11h  festival de Saint-Michel en Thiérache
Le 26 août à 17h  festival Sinfonia en Périgord Razac sur l’Isle
Le 20 septembre  à 20h  Chateau de Bussy-Rabutin
Le 21 septembre à 20h  festival de Ribeauvillé
Le 26 septembre à 19h  Hôtel des Trois Couronnes, Vevey (Suisse)
Le 19 octobre  festival baroque de Pontoise église Saint-Maclou

Le Ballon Rouge – Ciné-concert aérien 

Paris, 1950 : Pascal, un bambin de 6 ans, libère un ballon rouge accroché à un réverbère, qui se met à le suivre partout où il va et devient son ami. La délicatesse du récit cinématographique est soulignée ici par la musique d’Etienne Meyer : il signe une oeuvre toute en finesse pour quatre instruments baroques dont il revisite les timbres. Un appel au voyage dans un univers sonore et cinématographique d’exception, vous en sortirez enchantés. Avec Judith Pacquier (cornet à bouquin), Christine Plubeau (viole de gambe), Michèle Claude (percussions) et David Chevallier (théorbe et banjo).

Les 21, 22 et 23 septembre  festival de Ribeauvillé
Du 29 novembre au 6 décembre (9 représentations) théâtre de Bourg-en-Bresse

San Marco di Venezia 

L’âge d’Or musical à Saint-Marc de Venise : Les Traversées Baroques mêlent ici les voix et les vents, pour renouer avec la pratique de San Marco. Ce programme réunit Giovanni Gabrieli (Sacrae Symphoniae, 1597) et Giovanni Bassano (Concerti ecclesiastici – 1598 et 1599) : de la musique vocale, de la musique instrumentale, et une combinaison infinie de couleurs musicales… Une véritable fête pour les oreilles ! Avec Anne Magouët, Capucine Keller, Paulin Bündgen, Marnix de Cat, Matthieu Le Levreur, Hugues Primard, Renaud Delaigue, direction Etienne Meyer.


Stylus Phantasticus 

Kaspar Förster est l’une des figures majeures du 17e siècle musical. Ses compositions dénotent l’influence de compositeurs tels que Carissimi et Monteverdi. Des parfums d’Italie se dégagent de ces pages, mais on est frappé par sa manière d’intégrer au discours le fameux Stylus Phantasticus, qui gagne ici les parties vocales. Les Traversées Baroques proposent ici un programme virtuose qui met en valeur chacun des chanteurs et instrumentistes, et met à l’honneur ce compositeur encore méconnu… Avec Anne Magouët, Paulin Bündgen, Dagmar Saskova, Vincent Bouchot, Renaud Delaigue, Jaromir Nosek.

Tupasy Maria

Villancicos et chants sacrés d’Amérique : La préexistence des cultes de déesse-mère est rapidement perçue par les différents ordres évangélisateurs sur tout le continent américain. Ils y ont vu, avec l’idée de cette guerre d’images et de symboles livrée entre les pensées amérindiennes et occidentales, l’équivalent du culte à la Vierge chez les catholiques. Ce programme sillonne tout le continent latino-Américain, sur les traces de la Vierge dans les différentes cultures. Avec Dagmar Saskova, Judith Pacquier et Laurent Stewart.

Le 22 août  festival de Sablé

Tientos y batallas 

 Frédéric Mayeur et Judith Pacquier proposent ici un programme original constitué d’une sélection parmi les plus beaux tientos, batailles, chansons et passacalles de la musique espagnole. De véritables petits bijoux écrits à l’origine pour l’orgue, et arrangés ici à la manière d’un dialogue entre les jeux de l’orgue et le cornet à bouquin. L’orgue ibérique marque intégralement ce programme, avec une forme que l’on retrouvera à maintes reprises, celle du tiento . Une musique fabuleuse et riche en couleurs, un programme à découvrir absolument !

JudithOù nous entendre prochainement ?