Les Traversées Baroques proposent de manière régulière des actions d’éducation artistique et culturelle. Le format est adaptable à tous les établissements, avec des ateliers de musique, de graphisme, d’improvisation musicale ou encore d’écriture, allant de quelques heures d’intervention à une véritable implantation dans l’école, sur plusieurs semaines. Nous réalisons en moyenne 250 à 300 heures par an pour ces interventions EAC (Education Artistique et Culturelle) : des actions en faveur du développement des publics de demain, en complément des activités de concerts de l’ensemble. Voici ci-dessous quelques projets, choisis parmi les nombreuses interventions EAC que nous avons pu faire depuis la création des Traversées Baroques. 

2021 – BAROQUE À L’ÉCOLE – LE BALLON ROUGE, L’ENVOLÉE… – Montagny les Beaune, Merceuil

Un magnifique projet mené avec 4 classes (CP, CE1, CE2, CM1, CM2), entre mars et mai 2021. Les enfants ont accueilli le ciné-concert Le Ballon Rouge pour des représentations dans leurs écoles. Ils ont ainsi pu assister à la représentation d’un spectacle, en pleine période de crise sanitaire, et rencontrer les musiciens. Ensuite, ce sont plus de 60 heures d’interventions d’éducation artistique et culturelle qui se sont tenues dans les classes : un travail complet alliant cinéma, musique de film, découverte des instruments, improvisation musicale, chant, danse, art graphique. 8 intervenants, et un projet se terminant par l’inauguration en musique d’une véritable exposition : la reconstitution de l’une des rues du Paris des années 1950… Découvrez l’exposition en suivant le lien !

2019 – BAROQUE À L’ÉCOLE – MA MAISON – MUSÉE / HIER, AUJOURD’HUI – Dijon, Musée Magnin

Les Traversées Baroques et le musée Magnin s’associent pour un projet pluri-disciplinaire alliant musique, arts graphiques, musique et histoire. Le but de ce projet est de pouvoir amener les enfants à se projeter dans la maison Magnin, au delà du musée qu’elle abrite aujourd’hui, et de pouvoir imaginer la vie d’alors dans cette maison devenue musée. Ce musée est une maison, quelles sont les traces de la vie d’alors ? Un véritable jeu de piste, pour chercher des indices cachés dans les moindres recoins du musée actuel… Le projet termine en apothéose avec l’inauguration d’une exposition des objets et/ou tableaux réalisés par les enfants, mais aussi par un concert tout spécialement donné à leur intention avec deux solistes de réputation internationale. 

2018 – AUPRÈS DE MON ARBRE – Sennecey les Dijon

Dans le présent projet, Les Traversées Baroques sont venues jouer le ciné-concert jeune public Le Criquet pour les enfants des écoles maternelles et primaires de Sennecey-lès-Dijon. La plasticienne Gwenola Hullein et la musicienne Judith Pacquier sont ensuite intervenues au sein de l’établissement scolaire pour 30 heures de travail avec deux classes (grande section maternelle et CM2). À la suite de la projection du ciné-concert, et après s’être imprégnés de l’univers musical et poétique du spectacle, ils ont commencé le travail avec la plasticienne Gwenola Hullein. Le film Le criquet est un dessin animé très poétique qui met en scène un petit criquet jouant du violon, les thématiques abordées y sont nombreuses :  la musique, les animaux, l’environnement, les plantes, le respect de la nature, la beauté de celle-ci, la solidarité, la bonne entente, etc… Les enfants sont partis de la thématique de l’arbre, présent tout au long des cinq épisodes du film le criquet, véritable « arbre de vie » des animaux de la forêt, pour construire une structure arbre (deux faces sur un support mobile). Cette structure a été installée au centre de la bibliothèque du village. Cet arbre a ensuite été « habillé » par le travail des enfants . Ils ont dessiné, bricolé, peint des nids, des oiseaux, des feuilles, des fleurs ou tout élément retenu après avoir vu le spectacle, en fonction de leur imagination propre. Un travail sur les textures, les sens, les matériaux qui a été réalisé avec des éléments naturels et des objets de récupération. Voiciun lien vers les photos de la formidable exposition qui a été réalisée.

2018 – LE BAROQUE FAIT SON CINÉMA – AMBRONAY et communautés de communes

Les Traversées Baroques ont réalisé, en collaboration avec le Centre de Rencontres d’Ambronay, des ateliers pédagogiques très complets autour des ciné-concert Le Criquet et Le Ballon Rouge. Les musiciens sont allés jouer dans les écoles de 9 communes différentes : une séance à l’école (Le Criquet) et une séance tout public (Le Ballon Rouge). En tout, ce sont 12 représentations qui ont été proposées, avec, en complément, des ateliers de découverte des instruments (parcours musicaux dans les écoles), de l’improvisation musicale à l’image avec Camille Girod et Jean-Michel Weber, des chansons écrites spécialement pour eux, et accompagnées par les musiciens des ciné-concerts à l’issue des représentations, etc… Un projet exceptionnel et très riche, dont nous n’avons gardé aucune photo… Mais d’excellents souvenir et une forte envie de recommencer ! 

2016 /17 – BAROQUE AU COLLÈGE, 2e ÉDITION

En 2016,  Les Traversées Baroques sont en résidence au collège Édouard Herriot pour la réalisation d’un projet complet sur le cinéma, la musique de film, et la création musicale autour du genre du ciné-concert. Les collégiens ont pu rencontrer un compositeur de musique à l’image, Etienne Meyer, et travailler de manière très approfondie l’improvisation à l’image avec Jean-Michel Weber et Camille Girod. Ils ont par ailleurs élaboré leur propre musique de film ou bande sonore. Le projet a pris fin avec une représentation du ciné-concert Pat a Mat, les enfants faisant la première partie de ce spectacle devant d’autres classes de l’établissement et devant leurs parents. Voici le résultat filmé, en images ! 

2015 – BAROQUE AU COLLÈGE, 1e ÉDITION

En 2015, le collège du Pommard et les Traversées Baroques se sont associés autour d’une action pédagogique commune, pour un travail complet sur la période charnière de la fin de la Renaissance et du début du baroque. Époque riche culturellement, véritable laboratoire musical et artistique, le début du 17è siècle permet un travail musical abordable pour des collégiens, sur plusieurs thèmes  précis, ainsi qu’une ouverture mise en place dans les autres matières en coordination avec les différents professeurs, pour venir compléter cet enseignement artistique. Les enfants ont chanté, dansé, fait de l’écoute musicales, et découvert des instruments. Les enfants ont également réalisé des masques de l’époque de la Renaissance, et appris toutes les chorégraphies des danses à l’époque de François 1er. Un projet d’environ 40 heures qui a été conclus par un grand bal Renaissance réunissant plusieurs classes. L’établissement du Pommard accueille la Maîtrise de Dijon : les classes de la maîtrise ont participé à ce bal en chantant aux côtés des musiciens des Traversées Baroques, pour l’animation du bal. Ce projet de bal a été repris ensuite sous d’autres formes, dans d’autres établissements.

JudithBaroque à l’école !